Des médecins américains dénoncent l'implantation des fast-food dans les hôpitaux Imprimer

Aux Etats-Unis, 2.000 médecins et personnels de santé ont lancé une campagne pour supprimer les fast-food installés dans certains établissements de santé, rapporte Le Figaro.

Selon le Comité de médecins pour une médecine responsable (PCRM), certains hôpitaux hébergent jusqu'à cinq fast-food dans leurs locaux, ouverts pour les malades, le personnel de l'hôpital comme les visiteurs. "Dans les décennies prochaines, un enfant sur trois va développer un diabète de type 2 à cause de régimes riches en junk-food du type McDonald's", met en garde l'ONG Corporate Accountability International à l'initiative du projet. Selon les experts, cette génération sera peut-être la première dans l'histoire des États-Unis à avoir une espérance de vie plus courte que ses parents à cause d'une mauvaise alimentation. McDonald's n'est toutefois pas la seule entreprise à proposer des fast-food dans les centres hospitaliers, et selon le Comité de médecins pour une médecine responsable, "la nourriture proposée aux malades par les hôpitaux et leurs cafétérias est souvent aussi mauvaise".

 

Univadis - 17/4/12 - sante.lefigaro.fr