La viande in vitro bientôt dans nos assiettes ? Imprimer

Afin de lutter contre l'exploitation des animaux, l'organisation PETA a lancé en 2008 un concours visant à récompenser la première entreprise qui serait capable de développer de la viande de poulet synthétique avant le 30 juin 2012.

Alors que la date limite du concours approche, les chercheurs semblent pourtant loin d'avoir franchi toutes les étapes préalables à une commercialisation. Mais il ne pourrait s'agir désormais que d'une question d'années, tant les projets semblent avancés. Ainsi, aux Pays-Bas, la recherche sur la viande de synthèse, lancée par l'industriel Willem van Eelen, bénéficie depuis 2004 d'un soutien de 2 millions d' euro du gouvernement et mobilise trois universités. Un premier prototype de hamburger in vitro pourrait être développé dans les laboratoires de l'université de Maastricht d'ici au mois de novembre par l'équipe de Mark Post, professeur de physiologie vasculaire. Outre ce projet, d'autres recherches sont notamment menées aux Etats-Unis par Nicholas Genovese et au Brésil par le biologiste Vladimir Mironov: avec 9 milliards d'habitants dans le monde en 2050, le marché potentiel d'une source alternative de protéines animales pourrait s'avérer considérable et motiver les investisseurs.

 

Univadis - 15/7/12 - Le Monde